SPAM. Modèle de suppression de données. Ma lettre type de désinscription.

Vous en avez assez de ces messages de pub qui envahissent votre boite aux lettres électronique ?

Est-ce légal ?

Oui, si on l'accepte dès le départ en cochant les petites cases sur le formulaire web ou le morceau de papier du magasin ou vendeur.

Par contre :

  • Les cases ne devraient pas être cochées par défaut.
  • Votre futur expéditeur de messages doit faire un déclaration conforme à la CNIL des données vous concernant.

Dès lors qu'il détient votre adresse e-mail, celle-ci et considérée comme une donnée à caractère personnel.

La ou ça se complique pour vous (et moi).

N'avez vous jamais tenté de vous désinscrire en vain à un service de mailing automatique publicitaire ?

Si cette désinscription ne fonctionne pas, les messages reçus peuvent être considérés comme du SPAM.

J'ai rédigé ce petit courrier à un de mes spammeurs préférés et vais l'adapter rapidement à ses petits copains.

Je ne prétend pas vous avoir rédigé une vraie lettre type, celle-ci est assez ciblée mais le ton et la couleur du message peuvent se transposer facilement aux autres spammeurs quand on est fatigué de leurs mails qui ne s'arrêtent jamais.

Il fallait y penser avant.

Voici un petit article un peu plus technique que ma beuglante ci-dessous.

Il y a cependant quelques pré-requis à sa mise en oeuvre :

  • Disposer de son propre domaine et de sa gestion.
  • Y penser avant de donner son adresse mail principale à tout le monde.
  • Et surtout se retenir de ne pas sourire en annonçant son adresse mail au vendeur.

L'article est un peu plus loin : Comment générer des adresses mails bidon à durée limitée

Mon gentil mail :

Bonjour Mr Primavista,

Mon courrier te paraîtra peut être un peu familier. Ne t'offusques pas si je vais te tutoyer, si tu m'écris 2 à 3 fois par semaine c'est parce que tu penses qu'on est amis.

Pourtant, je n'ai plus envie d'être ton confident, tu m'envoies sans arrêt tes spams publicitaires qui hantent ma BAL.

La dernière fois c'était pour une promotion sur des couches.

Mes filles ont maintenant 4 ans et demi et n'en ont plus besoin depuis longtemps. Pour ma part, la taille est un peu juste et je ne souffre ni de coliques, ni d'incontinences.

J'ai tenté à plusieurs reprises de me désinscrire de ton service de spam pourri et je trouve un peu osé de ta part d'ailleurs de devoir te redonner mon adresse mail dans un formulaire pour être supprimé de tes listes.
Peut être ne sait tu pas coder correctement ou, pire encore attends tu mes réponses pour valider que mon adresse est toujours valide.

S'il te plait ne m'envoie pas un e-mail chaque fois pour me dire que je suis enfin désinscrit. Ce sont des mensonges, je continue à recevoir les pourriels.
Cette dernière fois c'était mieux, tu m'a renvoyé une nouvelle pub dès que j'ai eu fini ma désinscription. Je déteste ton humour à la con.

Trêve de plaisanteries, je tiens à te signaler que ce courrier est en copie sur mon blog et je t'assure qu'il va vite être référencé.

Voici pour ta gouverne voici un petit rappel de tes obligations envers la CNIL:
Conformément aux articles 15 et 16 de la loi de 1978, tout traitement automatisé d’informations nominatives comportant des adresses électroniques doit, préalablement à sa mise en œuvre, avoir fait l’objet d’une déclaration auprès de la CNIL. J'ose espérer que tu n'as pas oublié.

Voici la sanction qui pourrait te faire mal au fesses : Le défaut de formalités préalables au traitement automatisé d’informations nominatives est sanctionné de 5 ans d’emprisonnement et de 300 000 euros d’amende (article 226-16 du code pénal modifié par la loi du 6 août 2004).

Tu vas maintenant de dépêcher de supprimer mon adresse email de ta base et le reste des données relatives à ma famille et moi même selon ton obligation au sens de l’article 38 de la loi du 6 janvier 1978, faute de quoi, suivant la procédure légale je déposerai une plainte au TGI où se trouve le siège social de ta société.

Bonne réception.

Un mail impossible à envoyer :

La remise a échoué pour ces destinataires ou listes de distribution : contact@primavista-group.com

 

Votre message n'a pas été remis en raison des stratégies de sécurité.

Microsoft Exchange ne tentera plus de remettre ce message pour vous. Fournissez le texte de diagnostic suivant à votre administrateur système.

Envoyé par Microsoft Exchange Server 2007

Informations de diagnostic pour les administrateurs : Serveur de génération : netprimaphot.loc contact@primavista-group.com

#550 5.7.1 RESOLVER.RST.AuthRequired; authentication required ##rfc822;contact@primavista-group.com

En-têtes de message d'origine :

Received: from xxx.mail.xxx.org (255.255.255.255) by mail.primavista-group.com (193.106.36.29) with Microsoft SMTP Server id 8.3.83.0; Fri, 6 Jul 2012 19:50:26 +0200

etc..

Utilisation du formulaire de contact sur le site :

2 messages sans jamais aucun retour de confirmation cette fois.

On ne sait même pas si le formulaire a été transmis. Je le renvoie encore 2 ou 3 fois pour être sur d'avoir bien fait avec un petit ajout en tête du dernier essai pour signifier que ce sera mon dernier message avant courrier postal et lancement des procédures.

Le spam s'est arrêté

Mes injonctions semblent être arrivées malgré tout à destination.

Du jour au lendemain, les pourriels de cet annonceur ont céssé de me parvenir.

 

Voici donc un modèle de lettre assez peu orthodoxe j'en conviens, mais le résultat est au rendez-vous.

 

Trouvé sur la toile à propos de cet annonceur:

Page de coup de gueule : https://sites.google.com/site/haltarnaque/abcphoto

Site FO des employés : http://foprimaphot.canalblog.com/archives/2011/07/05/21546237.html